Il n’y a pas d’utilisateur « root » sous Ubuntu contrairement à de nom-breuses distributions GNU/Linux.
Mais qui est root ? C’est l’administrateur ! Par exemple, seul ce dernier possède les droits pour installer ou supprimer des applications, et plus globalement, il est l’unique personne ayant le droit d’effectuer des opérations « critiques » sur le système.
Mais alors, comment faire s’il n’y a pas d’administrateur sur le système? En réalité, le premier utilisateur créé lors de l’installation est par défaut « Ami de root », c’est-à-dire que si une action requiert des droits d’administrateur, votre mot de passe est redemandé pour s’assurer que c’est bien vous qui effectuez cette action et non une personne malveillante. . . Pour cela, l’écran se grise et une boîte de dialogue s’affiche, sollicitant votre mot de passe une nouvelle fois .
Un temps de session « Ami de root » vous est alors octroyé pendant lequel une action demandant des pouvoirs d’administrateur ne réclamera plus votre mot de passe. Une icône en forme de trousseau de clefs apparaît dans la zone de notification. Cliquez dessus pour perdre immédiatement ce temps de grâce.

Il se peut également que l’application se lance normalement, mais que toutes les options soient grisées. Il faudra alors cliquer sur « Déverrouiller », pour que votre mot de passe soit de nouveau demandé – en sélectionnant par défaut l’utilisateur courant – et que les options d’administration en tant qu’« Ami de root » vous soient accessibles comme présenté sur l’image 3.2. Il peut ainsi y avoir plusieurs « Ami de root » sur votre système. Cela se configure lors de la création d’un nouvel utilisateur .

Tags:

No Comment to " Linux : Pourquoi me redemande-t-on parfois mon mot de passe ? "